Droits des femmes et Lutte contre les violences

Education des femmes pour prévenir la violence et la traite au Népal

Planète Enfants Népal Soutenu en 2008
Partager










Envoyer

Le projet

Le Népal partage une longue frontière ouverte avec l’Inde. A la fin de la saison agricole, les habitants des districts limitrophes du Terai (Bara et Makwampur) migrent sans contrôle vers l’Inde à la recherche d’emplois. Ce contexte favorise le trafic d’êtres humain. Bara et Makampur sont connus pour être des districts de « recrutement » pour les trafiquants.
L’absence de contrôle et le nombre élevé de migrants favorisent ainsi le trafic de milliers de personnes, en particulier de jeunes filles, vers l’Inde ou d’autres pays. La plupart de ces jeunes filles sont ensuite vendues dans des maisons closes ou dans des cirques.

L’intervention de « Planète Enfants » vise à sensibiliser à une culture des droits de l’homme dans ces districts afin de diminuer ce trafic, voire le faire disparaître. La Fondation RAJA-Danièle Marcovici a renouvelé son soutien au programme tel qu’il a été mis en place en 2007 dans la région de Nuwakot, au Nord de Katmandou.

Le projet a pour objectif de renforcer les capacités de réflexion et d’actions par l’alphabétisation, l’éveil à une culture des droits des enfants et des femmes, la sensibilisation aux violences domestiques, la création de comités de protection, animés par des bénévoles du village et des groupes d’épargne. Le but est de prévenir la violence faite aux femmes et de lutter contre le trafic des jeunes filles. Il s’agit également de contribuer à améliorer l’accès des victimes à la justice.

Enfin, il comprend un volet de soutien à l’épargne solidaire et aux activités génératrices de revenu. Il se déroule dans les districts de Bara et Makwanpur, depuis novembre 2010.

Education des femmes pour prévenir la violence et la traite au Népal

Résultats et impacts

Depuis sa mise en place, le projet a permis à plus de 160 femmes de bénéficier des classes d’alphabétisation et de constituer des groupes d’épargne. La protection des femmes et des enfants est renforcée par l’existence des comités. La communauté est sensibilisée aux questions de la discrimination de genre et à la protection des enfants contre le trafic.

L’association

Fondée en 1992, l’association « Planète Enfants » lutte contre le trafic d’enfants et prône la défense des droits des femmes et des enfants à l’échelle internationale. Par ses multiples actions, « Planète Enfants » souhaite contribuer à la réelle diminution, et idéalement à la disparition, du trafic d’être humain, des violences qui l’accompagnent ainsi que du travail des enfants. Après avoir œuvré dans divers pays d’Afrique et d’Asie, l’association s’est concentrée sur le Népal où ces exploitations sont malheureusement très courantes.

www.planete-enfants.org

Restez informés

Je m'abonne à la newsletter