Formation et Insertion professionnelle

Création d’un atelier de production de serviettes hygéniques par des femmes indigentes

François-Xavier Bagnoud Inde Soutenu en 2012
Partager










Envoyer

Le projet

En Inde, le coût élevé et la difficulté d’accéder à des serviettes hygiéniques sont des obstacles majeurs à l’hygiène. Les femmes utilisent des vieux chiffons souillés durant leurs règles : une pratique qui entrave leur dignité et qui entrainent des conséquences désastreuses pour la santé. L’association FXB Inde a conduit une étude sur les pratiques des femmes rurales en matière d’hygiène menstruelle : près de 73 % des femmes n’utilisent pas de serviettes hygiéniques notamment car elles n’en ont pas connaissance (97% de femmes qui ont fait des études type lycée connaissent les serviettes hygiéniques contre 18,4% des femmes analphabètes).

Face à ce fléau sanitaire, FXB a lancé deux unités de production de serviettes hygiéniques à bas prix en 2011, dans le cadre des micro-entreprises développés dans les villages d’Uppada et de Villupuram. 20 femmes ont maintenant un travail régulier et toutes les femmes des environs ont accès aux serviettes hygiéniques à des prix raisonnables. En 2012, la Fondation RAJA-Danièle Marcovici s’est engagée pour promouvoir les capacités entrepreneuriales des femmes en Inde, en finançant la création d’un troisième atelier de production dans lequel travailleront 15 femmes indigentes et séropositives.

Création d'un atelier de production de serviettes hygéniques par des femmes indigentes

Résultats et impacts

Le projet permet aux femmes qui travaillent dans l’atelier de retrouver leur dignité et une plus grande confiance en l’avenir, grâce à un emploi stable. Il vise aussi à améliorer la santé et la dignité des femmes des communautés marginalisées qui n’ont pas accès aux serviettes hygiéniques et, plus largement, de faire évoluer les comportements en matière d’hygiène menstruelle. Pour obtenir un développement local durable, FXB Inde forme des bénévoles qui informent lors de réunions de groupes sur les règles d’hygiène de base et sur les avantages à utiliser les serviettes. Actuellement, les 2 coopératives produisent 3 500 paquets de serviettes hygiéniques chaque mois. Elles sont vendues aux femmes rurales des communautés alentours. La majorité sont de nouvelles utilisatrices qui ont été sensibilisées par des bénévoles formées par l’association. Récemment, un contrat a été conclu avec le gouvernement indien pour qu’il achète une partie de la production et la distribue aux plus pauvres.

L’association

FXBCréée en 1989, l’association François-Xavier Bagnoud s’est donnée pour mission de combattre la pauvreté et le sida et de soutenir les enfants vulnérables que la pandémie laisse dans son sillage. FXB offre un appui global aux familles et aux communautés qui les prennent en charge.
L’association est très attentive au sort des femmes et déploie des efforts particuliers pour combattre les abus et la violence dont elles peuvent être victimes.

www.fxb.org

Restez informés

Je m'abonne à la newsletter