Education et Action sociale

So Pretty : aider les femmes marginalisées à retrouver une estime d’elles-mêmes

AIEM France, Grand Est Soutenu en 2009
Partager










Envoyer

Le projet

L’AIEM a expérimenté pendant 4 années le fonctionnement d’un centre d’hébergement d’urgence pour ces femmes marginalisées. 20 femmes y sont accueillies. Dans le cadre de cet accompagnement, l’équipe s’est rendue compte de l’importance qu’il y avait à s’attacher tout particulièrement au travail sur la revalorisation de soi. L’activité « Bien-être » proposée par l’association vise à rendre aux femmes marginalisées une estime d’elles-mêmes, perdue du fait de leur mode de vie (prostitution), parfois de leur addiction (drogue, alcool), ou de leur vécu de la rue.
L’atelier propose ainsi aux femmes hébergées de pouvoir bénéficier de différents soins esthétiques.

Résultats et impacts

La Fondation RAJA-Danièle Marcovici a décidé de soutenir cette association, qui met tout en œuvre pour revaloriser ces femmes qui ont perdu confiance en elles.

L’association

L’association a pour but la prévention, l’orientation, l’accueil et la réinsertion sociale et professionnelle des femmes en difficulté. Elle peut promouvoir, favoriser et créer tous services institutionnels d’accueil, d’entraide, de formation, d’information suivant les buts qu’elle poursuit et notamment la protection et la défense des femmes victimes de violence.

www.association-aiem.fr

Restez informés

Je m'abonne à la newsletter