Education et Action sociale

Formation de sages-femmes communautaires au Soudan

AMREF Soudan du Sud Soutenu en 2011
Partager










Envoyer

Le projet

Au Soudan, les 2 guerres civiles de la 2ème moitié du 20ème siècle ont causé des millions de mort, de déplacés et de réfugiés. Le Sud-Soudan enregistre le taux le plus élevé au monde de décès liés à la grossesse (20%), dû à la pénurie de sages-femmes qualifiées et 95% des accouchements se font dans les villages, sans l’aide de personnel médical compétent. En 2001, l’AMREF a redonné vie à l’Institut de Formation Médicale de Maridi en créant une formation d’assistants médicaux. En 2010, en partenariat avec le gouvernement, l’AMREF a créé un second diplôme visant à former des sages-femmes communautaires.

L’AMREF s’est donné comme objectif de former 120 sages-femmes entre 2010 et 2012 afin de venir en aide aux 120 000 femmes qui, chaque année, sont démunies durant leur grossesse. En 2010, 46 étudiantes ont été formées et travaillent désormais dans les communautés. En 2011, la Fondation RAJA s’est associée à la Fondation ELLE et à d’autres entreprises privées pour soutenir l’AMREF, en parrainant 4 étudiantes sur les 34 qui suivent la formation. Le programme s’étend sur 18 mois et se compose d’enseignements théoriques et de stages pratiques. A la fin de l’année 2012, les jeunes femmes auront acquis toutes les compétences nécessaires pour assurer des accouchements et prodiguer des soins de santé de qualité dans leurs communautés.

Formation de sages-femmes communautaires au Soudan

Résultats et impacts

L’AMREF estime qu’une sage-femme peut venir en aide à 1 000 mères africaines chaque année. Ainsi, en formant 120 femmes en 2 ans, le programme bénéficiera indirectement à plus de 2 millions de mères dans les 20 prochaines années.

L’association

Depuis sa création en 1957, avec pour objectif de venir en aide aux communautés les plus isolées d’Afrique, Logo AMREFl’AMREF a développé des programmes axés sur les soins et sur le développement des compétences des professionnels de santé africains.
Considérée comme la 1ère ONG africaine de santé publique et le 1er mouvement humanitaire international africain (avec 60 millions de bénéficiaires), l’AMREF s’engage à améliorer de façon durable la santé des communautés africaines.

www.amref.fr

Restez informés

Je m'abonne à la newsletter