Formation et Insertion professionnelle

Développer et professionnaliser la griffe « tissons la solidarité »

Tissons la Solidarité France, Toutes régions Soutenu en 2012
Partager










Envoyer

Le projet

En France (INSEE 2009), près de 8 millions de personnes dont 1 million d’enfants vivent au-dessous du seuil de pauvreté. A la pauvreté traditionnelle s’ajoute aujourd’hui la précarité, c’est-à-dire la fragilité dans l’emploi, la situation familiale ou encore le logement. Pour « ces travailleurs pauvres » le risque est de basculer dans l’exclusion, tant le revenu qu’ils tirent de leur travail ne leur permet pas une insertion professionnelle et sociale correcte. L’association Tissons la solidarité lutte contre la précarité en aidant les femmes à trouver un travail.

Pour créer des passerelles entre l’insertion par l’activité économique et l’économie « classique », Tissons la solidarité s’est associée à des entreprises du secteur du luxe pour lancer un programme de formations et une « Griffe Tissons la solidarité ». Parce qu’une qualification professionnelle est indispensable pour un retour durable vers l’emploi, Tissons la solidarité a mis en place, au fil des collections, des « Certificats de Compétences Professionnelles (CCP) » au sein des chantiers d’insertion de son réseau. Ces formations collectives donnent aux salariés en insertion la possibilité d’accéder à un Titre professionnel reconnu par les professionnels du secteur.

Depuis 2010, les femmes en insertion travaillent avec des professionnels pour créer 2 collections annuelles (été/hiver), vendues dans les boutiques du réseau à bas coût. Les pièces uniques sont créées à partir de vêtements de seconde main. A chaque nouvelle collection, 5 chantiers rejoignent le projet. Fin 2014, 900 salariées en insertion auront bénéficié d’un Certificat de Compétences professionnelles et 135 encadrantes de 45 chantiers auront été formées.
En 2012, la Fondation RAJA-Danièle Marcovici renouvelle son partenariat et s’engage durablement dans l’aide à l’autonomisation des femmes en situation de précarité.

900 salariées en insertion auront bénéficié d’un Certificat de Compétences professionnelles
135encadrantes de 45 chantiers auront été formées.

Résultats et impacts

En 2012, le projet va permettre à 400 salariés en insertion d’obtenir une formation qualifiante et s’insérer durablement dans le monde professionnel. La professionnalisation des salariés des chantiers d’insertion génère des effets professionnels et humains très positifs : apprentissage des notions de « production », « rentabilité », formations en couture, vente, merchandising permettant l’acquisition de Certificats de compétences professionnelles reconnus par les entreprises « classiques », valorisation du savoir-faire de chacune, développement du chiffre d’affaires des boutiques du réseau, recyclage des vêtements,…

400salariés en insertion

L’association

Association Tissons la solidaritéL’association Tissons la solidarité fédère et anime 70 structures d’insertion (chantiers ou entreprises d’insertion) qui ont fait de la lutte contre l’exclusion des femmes par le travail leur objectif principal. L’activité de ces chantiers et entreprises d’insertion est le recyclage de vêtements de seconde main.

www.tissonslasolidarite.org

Restez informés

Je m'abonne à la newsletter