Une fondation pour les femmes
Newsletter   Newsletter   Facebook   Twitter


 AGENDA

22 au 25 juin 2017

Festival solidaire Causette


20 juin 2017

Clôture de l'appel à projets général
Accueil » 10 ans, 10 portraits

10 ans, 10 portraits de femmes

A l'occasion des ses 10 ans, la Fondation RAJA - Danièle Marcovici met en valeur les parcours de 10 femmes soutenues par ses associations partenaires. Issus de véritables témoignages, ces portraits racontent la difficulté d'être une femme face à certaines situations, qu'il s'agisse d'isolement, de pauvreté, d'éducation, de respect de ses droits, etc.


antonia, bâtisseuse au nicaragua


« Ici on peut s'en sortir, nous les femmes, et être quelqu'un dans la vie. »

Pour le dernier portrait de notre série, découvrez le témoignage d'Antonia au Nicaragua. Formée à la construction en terre crue par Habitat-Cité, elle a pu améliorer ses conditions de vie et celles des habitants du bidonville où elle vit.



Juana : émanciper les femmes en développant un savoir-faire traditionnel


« Je voudrais que les générations futures puissent apprendre tout ce que nous avons appris ici. »

Juana, tisserande dans la région du Chiapas au Mexique, a rejoint la coopérative El Camino de Los Altos qui lui a permis de renforcer ses compétences et développer son activité.


DIAINA, JEUNE créatrice d'entreprise


« La formation m'a apporté de l'assurance. J'étais contente de voir que je n'étais pas seule. »

Découvrez le témoignage de Diaina, accompagnée par notre partenaire Adie dans la création de son entreprise. Parce que l'entrepreneuriat des femmes reste encore trop minoritaire, la Fondation Raja-Danièle Marcovici soutient depuis 10 ans des programmes d'accompagnement à la création d'entreprise en direction des femmes.



Besma : Une reconversion à l'encontre des clichés


« Mieux intégrer les femmes dans le bâtiment serait un grand progrès pour les hommes. »

Besma a été formée par l'association Habiter Au Quotidien aux métiers du bâtiment second-œuvre. Une reconversion réussie, qui prouve que les femmes ont toute leur place dans des métiers où on ne les attend pas forcément...


KIMBERLY : DU BIDONVILLE à l'université


« Nous avons besoin de plus d'organisations qui aident les femmes ! »

Pour ce 6e portrait, découvrez le parcours de Kimberly, qui vit dans l'un des plus grand bidonvilles de Cebu, aux Philippines. Grâce au Training Center d'Enfants d'Asie, elle a pu réaliser son rêve et aller à l'université.
Un portrait qui rappelle à quel point l'éducation joue un rôle important dans l'émancipation des filles et des femmes.



MARY : tourner la page de la prostitution


« Je rêve qu’un jour les femmes soient plus influentes pour changer les communautés et les familles. »


Découvrez dans le cadre de notre série de portraits de femmes le témoignage de Mary, accompagnée par notre partenaire ECPAT France pour construire un nouveau projet de vie après la prostitution.



SHALINE : se reconstruire après les violences


« Je me tiens debout malgré ce que j’ai subi, c’est la meilleure preuve du succès de ma vie. »

Le quatrième portrait que nous avons voulu mettre en avant met en exergue la nécessité de se mobiliser pour soutenir les victimes de violences sexuelles partout dans le monde. Il est basé sur le témoignage de Shaline, aidée par notre partenaire Caméléon.



RATHI : défendre les droits des travailleuses en Inde


« Je souhaite une vie indépendante pour les femmes ! »

Le troisième portrait de notre série met en avant le combat de Rathi pour la reconnaissance des droits des travailleuses indiennes, sur fond de discrimination et de violences conjugales. Son action a été soutenue par la Fondation à travers l'association Frères des Hommes.



RAMITA : Accéder aux services sociaux essentiels


« Les femmes devraient être économiquement fortes, elles devraient être éduquées et leurs décisions devraient avoir du poids dans la famille. »

Le deuxième portrait de notre série est dédié à la vie de Ramita, au Népal qui a dû faire face à de nombreux obstacles liés à un mauvais accès des femmes aux services vitaux. Elle a été accompagnée par Voice of Children et Enfants & Développement.



Isabelle : rompre l'exclusion sociale


Découvrez le portrait d'Isabelle, qui a su rompre la solitude et l'exclusion sociale avec l'aide de l'association Femmes SDF.
Son souhait pour les femmes ? « Que le regard des autres personnes change sur elles. Qu’on ne les considère pas comme des personnes fragiles, sans défense. »

Cliquez pour ouvrir la fiche du projet soutenu par la Fondation Raja
Faites un don
en ligne
Suivez-nous sur
Facebook
Suivez-nous sur
Twitter
Inscrivez-vous
à notre Newsletter